Maxime Bonneuil
Audioprothésite diplômé d’Etat
Spécialiste de l’audition
Appareillage de l'enfant et de l'adulte

09.82.45.30.07
(prix d'un appel local)
Correction auditive > Idées reçues sur l'appareillage

Idées reçues sur l'appareillage auditif

Êtes-vous gêné de porter des lunettes sous prétexte que vous voulez cacher aux autres vos troubles de vision ? Reportez-vous constamment la correction de votre problème de vision à plus tard ? Êtes-vous du genre à prendre une loupe pour lire le journal au lieu de porter vos lunettes ? Pourquoi alors dissimuler vos difficultés d’audition ?

Qu’est-ce qui vous gêne dans le fait de porter des appareils auditifs alors que vous avez une perte auditive ? Serait-ce les mythes qui entourent les appareils auditifs et la surdité ? Si tel est le cas, démystifions-les. Voici quelques exemples que nous entendons souvent en tant que professionnel de la santé auditive.

1. Les appareils auditifs sont trop gros; tout le monde va voir que j’en ai.
Et après ! L’important n’est-il pas de mieux entendre et de comprendre. Sachez qu’il existe des appareils auditifs qui se positionnent complètement dans le fond du conduit auditif. Toutefois, pour ceux dont le degré de perte auditive ou la grosseur du conduit auditif ne permet pas le port de ce type d’appareils auditifs, les appareils se portant derrière le pavillon de l’oreille sont beaucoup plus petits, discrets et confortables qu’autrefois. Ils se camouflent dans les cheveux grâce à leur agencement de couleur.

2. Les appareils auditifs sifflent tout le temps.
Avec les nouveaux appareils auditifs, l’apparition de sifflement (larsen) est de plus en plus rare. Les appareils auditifs sont beaucoup plus perfectionnés à ce niveau avec leur système anti-Larsen (système qui élimine le sifflement aussitôt qu’il est perçu par l’appareil auditif). S’il y a un sifflement, il se peut que l’appareil auditif soit mal positionné dans le conduit auditif ou qu’il y ait présence d’un bouchon de cérumen.

3. Je n’en veux pas deux, je vais avoir l’air encore plus sourd !
Pourtant, il n’y a que des avantages à porter deux appareils auditifs : une meilleure compréhension dans les situations bruyantes ainsi qu’une meilleure localisation sonore spatiale. La raison est simple : dans la plupart des cas, la perte auditive s’attaque aux deux oreilles. Pour en savoir plus, consulter la rubrique « UN OU DEUX APPAREIL AUDITIFS ? »

4. Je n’en ai pas besoin, c’est normal à mon âge d’être « dur de la feuille ».
La presbyacousie est la dégénérescence des cellules de l’oreille interne. Donc, il est normal qu’avec l’âge la presbyacousie affecte vos oreilles. Ce qui est anormal, c’est de ne rien faire ! C’est un peu comme si quelqu’un faisant de la presbytie (dégénérescence des cellules de l’œil) vous disait qu’il ne lit plus son journal car il ne voit pas bien. Cela ne fait aucun sens ! Une simple correction peut tout régler, et du coup améliorer votre qualité de vie.

5. Je n’aimerai pas ça.
Sachez qu’une étude Eurotrack réalisée en 2010 nous montre que 86% des malentendants portant des appareils auditifs sont satisfaits de leurs appareils. Cette étude nous révèle également que neuf personnes sur dix affirment que leur qualité de vie s’est améliorée depuis qu’elles ont leurs appareils auditifs. Vous savez, la meilleure façon de savoir si vous allez aimer vos appareils auditifs, c’est d’en faire l’essai !
À cause de ces mythes, vous vous privez du bonheur d’entendre vos petits-enfants, les oiseaux chanter ou de comprendre ce que les gens vous disent. Sachez que lorsque vous rencontrez les professionnels de la santé auditive et qu’ils vous recommandent le port d’appareils auditifs, c’est parce que vous en avez besoin.

L’objectif de l’appareillage auditif n’est pas de démontrer à tous que vous avez un problème d’audition, mais bien de comprendre vos interlocuteurs, de vous faire apprécier les rencontres avec votre famille et vos amis. Cela veut simplement dire que vous prenez soin de votre audition et que vous voulez régler un problème qui en dérange plus d’un… à commencer par vous.